Un vitrail pour la chapelle des Clarionds

Août 2017 : Assemblée générale de l’association de protection et d’aménagement du vallon du Laverq. Son président Lucien TRON et Monsieur le maire de Méolans/Revel Daniel MILLION-ROUSSEAU annoncent la rénovation de la chapelle avec l’aide de la fondation du patrimoine.

Je descends voir sur place de quoi il s’agit

Raymond me prête son opinel
Christiane me fournit les cartons
Je prends le gabarit de l’oculus (ses dimensions)

Devant cette effervescence, Paul à qui je rends hommage puisqu’il nous a quitté en juin 2019, me raconte l’histoire de l’âne Gianotti.

Selon son grand père, dans les années 1930, Gianotti était la fierté de la contrée. Il débardait les bois depuis le Lauzet avec un pied plus sûr et une force digne des meilleurs mulets et chevaux.

Ainsi est né le vitrail « La fuite en Egypte »

Je rentre à Gap, esquisse le projet, téléphone au maire qui me dit qu’il faut avoir l’aval des gens de la vallée. Qu’à cela ne tienne, je l’assure que j’aurai leur avis dès 16h et que je serais présent au conseil municipal du 15 septembre 2017.

Ainsi fut fait.

Depuis St Barthélémy, puis la scierie puis la maison des résistants après le pont, puis le hameau des Clarionds, puis les prés de l’abbaye où paissaient les moutons, j’ai rencontré les 17 personnes de la vallée à qui j’ai montré le projet grandeur nature. Toutes ont été séduites par l’esquisse et se demandaient pourquoi leur petite chapelle allait être illuminée.

Me voilà accueilli en mairie.

J’indique à M. le maire qu’il ne manque plus que le vote de son conseil municipal pour valider le projet. Ce fut fait dans la foulée après maintes questions sur le travail du verre et des couleurs.

Il ne me restait plus qu’à demander à St Joseph de m’épauler dans la réalisation car je n’avais encore jamais fait les mélanges d’oxydes pour obtenir les couleurs des peintures et leur cuisson au four, pour que les verres les absorbent.

Ainsi sur les conseils de M. Noyer, meilleur vitrailliste ouvrier de France, sans casse, malgré sept passages au four de certaines pièces, avec intuition, les couleurs ont été enfournées en suivant et en respectant leur échelle des températures afin que chacune d’elles garde son éclat.

Le vitrail a été posé le 11 août 2019
Il est inauguré le 15 août 2020
Il est béni par le père François Marot

              Philippe Chabot, créateur du vitrail                                                                

La mairie offre le pot de l’amitié et remercie en mon nom tous les participants, les intervenants, les donateurs sans qui cela n’aurait pas pu être réalisé.

Philippe Chabot

 

Partager l'article sur Facebook