Les travaux de l’association en 2019

La cabane pastorale de Plan Bas
Les travaux se sont poursuivis en 2019, 4 journées regroupant une quinzaine d’adhérents ont permis de donner une nouvelle jeunesse à la cabane : une table de pique-nique a été restaurée par Pierre et installée derrière la cabane, un poêle a été placé dans la pièce principale et fonctionne à merveille, les murs ont été rebouchés et peints en blanc ainsi que les plafonds; ce qui donne une belle allure à l’intérieur du bâtiment.
Une information pour les utilisateurs a été posée sur la porte d’entrée, elle invite ceux-ci à respecter les lieux et à les laisser propres pour tous ceux qui viendront après eux.


Enfin 2 panneaux d’information ont été conçus et réalisés par l’atelier de l’ONF, ils seront posés au printemps sur la maison forestière. Merci à tous ceux qui nous ont donné un coup de main et particulièrement à Bernard, Hugo, Thierry pour les textes et photos et François pour la maquette.


Travaux sur les sentiers : Nous continuons à entretenir les sentiers du patrimoine, et autres sentiers du vallon, nous avons été le maitre d’œuvre de la remise en état du chemin rural du Devin du Duc et d’une partie de l’ancien canal d’arrosage initié par la commune. Ce magnifique chemin rural accède jusqu’au Défens du Duc, où en s’avançant vers le sud on a un magnifique panorama sur la chaine de la Blanche. Ensuite en continuant sur le trés vieux canal d’irrigation on rejoint le GR56, et on peut faire une boucle en redescendant par la cabane de Clot Giraud.
Ce sont 58 journées qui y ont été consacrées dont 45 avec une équipe de 8 scouts durant 6 jours. Un beau travail, qu’il faudra un peu améliorer en 2020. En fin de chantier le Maire et son adjointe ont offert un apéritif dînatoire et ont chaleureusement remercié cette équipe des Compagnons d’Angers, « Les Incomparables ».

Nos projets et perspectives pour 2020

  • Poursuivre et terminer les travaux de Plan Bas et l’entretien des sentiers.
  • Transformer l’ancienne cabine téléphonique en point bibliothèque pour tous.
  • Rééditer et compléter le livret de découverte du vallon du Laverq qui est épuisé.
  • Poursuivre l’enrichissement de la base de données généalogie, et avec notre informaticien mettre au point une application pour la gestion des adhésions et le paiement en ligne.
  • Essayer de faire reconnaître notre association d’intérêt général; si cela aboutit, les dons et adhésions seraient déductibles des impôts à raison de 66%.
  • Initier un état des lieux du vallon, préciser ce qui en fait son caractère pour en mesurer son évolution.

A suivre : Les dossiers de la commune sur le Laverq en 2019

Lucien