Fête patronale du 15 août 2019 au Laverq

C’est toujours avec passion et amour du vallon du Laverq, que se retrouvent chaque année les descendants des Lavergans, les propriétaires et ceux qui apprécient le calme et la sérénité du laverq.

2019 n’a pas manqué à cette tradition.

Commencé tôt le matin l’Assemblée Générale de l’association de protection et d’aménagement du vallon du Laverq, regroupait environ 80 adhérents qui ont écouté et voté le rapport moral et d’activité de son président Lucien Tron et le rapport financier de Corine Gilly.

Une année riche d’actions et d’animations avec la remise en état de la vieille cabane pastorale de Plan Bas, des sentiers, les sorties thématiques, flore, géomorphologie et vie rurale autrefois et bien sur le partenariat avec la commune sur les dossiers de la chapelle des Clarionds, du gîte du Laverq et de la piste du défens des Vieux

Daniel Million Rousseau et Sophie Vaginay ont complété ce rapport par des informations sur les travaux liés aux débordements des torrents violents l’an dernier et cette année encore et sur des données plus approfondies sur le futur gite et la piste à grumier en direction de Plan Gautier. Place a été laissé aux débats avant de renouveler une partie du conseil d’administration.

Une belle messe sous l’égide du père Gournay, puis un apéritif devant l’église a rassemblé plus de 200 personnes. Chacun à sa façon, repas proposé par l’association ou tiré des sacs, a pu sous un ciel lumineux rassasier sa faim.

Dans l’après midi 32 triplettes de boules se sont confrontées sur la piste bien rugueuse de l’Abbaye, et vers 17 heures Zab et son orgue de barbarie ont empli l’église de leur musique et chants.

Chacun repartira plein d’une joie campagnarde et de bons moments passés dans ce vallon du laverq.

Durant toute la semaine une exposition, prêtée par la médiathèque départementale, sur l’écrivain Jean Proal a permis aux visiteurs de mieux connaître cet homme qui aimait tant l’Ubaye.

Lucien